Les étapes d’un aménagement intérieur

L’aménagement intérieur est une discipline qui vise la disposition des espaces bâtis dans l’enceinte d’une concession. En lien avec la décoration, le design, mais aussi l’ergonomie et l’architecture, cette dernière possède un champ d’action assez vaste. Elle concerne les immeubles d’habitation, de bureau, d’ateliers ainsi que les véhicules, automobiles, navires et aéronefs. C’est un ensemble de tâches coordonnées qui s’effectue en plusieurs étapes.

Le projet d’aménagement intérieur

Un projet d’aménagement intérieur est généralement élaboré et mis en oeuvre pour améliorer le confort d’une habitation. De ce fait, une planification et des travaux s’avèrent importants.

La définition des besoins

L’une des étapes essentielles avant de commencer les travaux d’aménagement intérieur consiste à définir ses envies et besoins. Cela est important pour avoir des résultats qui correspondent à vos attentes. Le fait de cerner ses envies permet aussi de trouver des compromis avec les architectes en fonction des possibilités techniques. C’est la phase principale qui va faire la lumière sur le projet et déboucher sur le budget.

La préparation du budget

Le coût des travaux d’aménagement intérieur dépend essentiellement de la pièce à aménager et de la rénovation prévue. Il est possible d’opter pour une rénovation économique ou haut de gamme. En outre, le budget à prévoir va dépendre des travaux à effectuer (aménagement des combles complets, d’une cuisine basique ou équipée, de salle de bains complète…).

Les étapes d'un aménagement intérieur

De façon générale, le prix est fixé par mètre carré et il est possible de prendre en compte un certain nombre de tâches. Par ailleurs, il est aussi important de bien discuter avec le prestataire sur ce paramètre et de veiller au rapport qualité-prix.

La planification des travaux

Une fois les besoins déterminés et le budget définis, il faudra maintenant passer à l’étape de la planification des travaux. Ceci prend en compte les services des différents prestataires comme le maçon, le peintre, le plombier et autres.

L’appel aux architectes

Pour bénéficier d’un travail de qualité, il faudrait recourir à des architectes d’intérieur. Ces derniers vous permettront également de faire des économies, car ils choisiront des matériaux ayant le meilleur rapport qualité-coût.

De même, en mettant en place les étapes de la réalisation, l’architecte d’intérieur pourra aplanir les difficultés sur le chantier. L’une des qualités de ce professionnel est qu’il agence les différents éléments de l’intérieur en considérant plusieurs paramètres comme la façade ou les mobiliers.

Les travaux d’étude

Les travaux d’études constituent une phase essentielle d’un projet d’aménagement intérieur. Il s’agira ici d’effectuer une appréciation des lieux afin de ressortir ses potentiels et contraintes. L’architecte d’intérieur doit évaluer à ce niveau la faisabilité du projet et prodiguer des conseils avisés.

Il va par la suite réaliser des plans bien lisibles et facilement utilisables par l’entreprise qui va effectuer les travaux. Aussi, il se chargera d’établir la liste des différents matériaux et équipements à privilégier pour le travail. C’est ici que prend fin la finalisation du dossier du projet.

La mise en oeuvre du projet

Le projet étant tout tracé, il est maintenant possible de débuter avec les travaux. Bien avant la phase du chantier proprement dite, un assainissement de la concession et de ses pièces s’impose.

Le nettoyage et l’assainissement de la maison

Avant de rentrer dans la phase active des travaux, il est essentiel de vider la maison de tous les affaires et meubles encombrants. Cela permet de mettre à l’abri l’ensemble des objets décoratifs et personnels. C’est aussi l’occasion pour réparer les murs fissurés, résoudre les problèmes de tuyauterie et de conduits d’électricité.

L’étape du chantier

Au cours de cette phase, l’entreprise prestataire doit respecter le planning réalisé par l’architecte d’intérieur. Ce dernier se doit aussi d’être toujours présent sur le terrain pour coordonner les tâches. Il pourra également intervenir en cas de difficulté liée à l’enchaînement des plans.

Certains prestataires sont censés passer après les services d’autres travailleurs comme le peintre qui doit attendre la finition de l’électricien. L’architecte d’intérieur sera là pour veiller à tout ceci et s’assurer que les travaux répondent véritablement à son planning et aux besoins du client.

La finition

Après l’étape du chantier, il est important de revisiter les travaux effectués afin de corriger les éventuelles imperfections. Pour éviter toute déception, l’idéal est d’effectuer un suivi régulier des travaux de leur début jusqu’à l’achèvement.

Le suivi

Le suivi et la coordination du projet sont essentiellement à la charge de l’architecte d’intérieur. Toutefois, il est recommandé au propriétaire de visiter assez souvent son chantier pour faire un second suivi. La finalisation du décor, le choix des meubles et des couleurs suivant les goûts du client forment la dernière étape des travaux d’aménagement intérieur.

L’ensemble constitue la touche finale de la rénovation de la maison. L’achèvement du chantier est juste effectif à la réception des travaux par le maître d’ouvrage.

La réception

Cette étape essentielle consiste à faire une déclaration des travaux terminés avec ou sans réserve. L’ensemble des entreprises et prestataires intervenu dans la réalisation des travaux remettent le travail terminé au propriétaire sous le regard expert de l’architecte. Les PV de réception sont établis à cette phase où commence l’assurance décennale obligatoire pour toutes les entreprises.