Avoir des plantes médicinales dans le jardin peut s’avérer avantageux au cas où vous aurez des problèmes de santé à l’avenir. Il suffit de trouver les bons germes et tout ira bien. Assurez-vous aussi de bien arranger votre jardin pour mieux vous orienter quand vous serez à l’extérieur de la maison.

Comment poser les plantes dans le jardin ?

Vous avez différentes options pour poser vos plantes médicinales dans le jardin. Vous pouvez en premier opter pour les pots avec l’utilisation d’un terreau pour plantes d’intérieur. Vous avez aussi la possibilité de préparer chaque pot à votre manière en utilisant du compost. Les plantes annuelles sont les meilleurs choix pour ce type de plantation.

Vient ensuite la platebande qui peut se faire efficacement dans le jardin. D’ailleurs, cette technique est parfaite pour différentes plantes comme l’ortie ou la mélisse. Il est tout à fait possible de différencier au maximum les semences pour votre jardin médicinal.

Le couvre-sol est aussi une option à ne pas négliger si vous voulez utiliser les plantes à la place du gazon. Cela permet d’obtenir un joli jardin tout en évitant les nombreuses corvées pour l’entretien de l’endroit. Pensez à profiter de chaque millimètre pour avoir un jardin répondant à vos attentes même les coins d’ombres.

Choisir les bonnes semences médicinales

Vous n’êtes pas obligé de vous procurer les plantes médicinales ordinaires pour votre jardin. En effet, d’autres catégories peuvent être proposées. Cela dépend de quelques critères comme la saison à laquelle vous comptez aménager l’endroit. Vous pouvez aussi vous baser sur les problèmes de santé que vous subissez souvent.

Vous pouvez en outre vous procurer des plantes annuelles dont la floraison ne se fait pas tout au long de l’année. Il y a aussi les vivaces qui sont des choix très intéressants pour votre jardin médicinal. Il ne faut pas non plus négliger le type de sol que vous avez dans votre propriété. Le dernier critère à vérifier concerne votre budget. En effet, chaque plante peut avoir son propre prix. Vous devez alors vérifier le montant de l’ensemble que vous voulez avant de valider l’achat.

Quelle plante utiliser semée dans votre jardin ?

Vous ne devriez avoir aucun mal à vous procurer les plantes dont vous avez besoin pour votre jardin médicinal. Vous pouvez par exemple choisir les différentes options suivantes :

Le romarin

Cette plante à la faculté d’améliorer la circulation du sang tout en réduisant le taux de cholestérol dans le corps. Elle se plante en principe en printemps ou en automne et dans les régions qui ne gèlent pas. Vous pouvez la préparer en tisane.

La camomille

Vous pouvez préparer une bonne infusion de camomille pour faire face à l’insomnie. Cela est aussi valable si vous avez des problèmes de digestion ainsi qu’une irritation des dents. Cette plante se cultive principalement en automne.

Le thym

Pensez à planter le thym de septembre à octobre. Cette plante peut vous protéger contre diverses levures et bactéries. Il suffit de préparer une infusion pour prendre soin de vous.

Quelques astuces à prendre en compte pour votre jardin

Il ne faut rien laisser au hasard pour assurer la qualité de votre jardin médicinal. Évitez par exemple de récolter les vivaces dès la première année même, si ce n’est que partielle. Ces plantes ont besoin de toute leur énergie pour grandir efficacement. Vous allez alors attendre la seconde année pour les récolter.

Pensez aussi à couper les fleurs ainsi que les boutons floraux sur chaque plante que vous allez transplanter. Cela vous garantira une bonne reprise dans le jardin. L’ajout d’un paillis permet en outre de protéger les plantes contre l’humidité. Cela est aussi valable pour l’apparition des adventices. Vous pouvez parfaitement profiter de la pluie et du temps gris pour transplanter vos plantes. N’oubliez pas de les arroser même s’il pleut souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.